Charade, le film

Charades, énigmes, charade, enigme, énigme, énigmatique, indice, charade facile, charade difficile, énigme facile, énigme difficile, enigme facile, enigme difficile, film, charade film, audrey hepburn, charade cary grant, charade stanley donen

Sorti en 1963, Charade est un film classé « espionnage » joué principalement par Audrey Hepburn et Cary Grant, sous la direction de Stanley Donen. Sous ses connotations d’énigme et de jeux de mots, de quoi parle le film exactement ? S’agit-il d’une charade assimilable au jeu ?

Le film

Le film parle d’une femme qui, après être revenu d’un déplacement, apprend deux choses sur son mari : d’abord, qu’il est retrouvé mort après avoir été assassiné et ensuite, qu’il n’est pas l’homme qu’il prétendait être. Il détenait une importante somme d’argent qu’il a précédemment volé. La femme est ensuite poursuivie par ceux qui avaient connaissance du délit, pensant qu’elle était au courant de tout. Un homme aux multiples identités l’aborde et elle ne sait pas s’il s’agit d’un « bon » ou d’un « méchant ». Une somme d’indice lui permet de déduire à la fin l’intérêt et les motivations réelles de cet homme.

Le film et la charade

Vu sous cet angle, le film « la charade » a donc une similitude avec le jeu pour enfants : une somme d’indices pour dénicher le « fin-mot » de l’histoire ! Mais la ressemblance s’arrête à ce point. Les indices sont plus des faits que des mots ; et la solution, plus un état de fait qu’un autre mot. Le film « La charade » s’apparente plus à une énigme à résoudre.

Cette entrée a été publiée dans Blog. Bookmarquez ce permalien.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.